BLOGUE

C’est psychologique, pas technique. Change ta perspective au sujet de la délégation pour augmenter l’impact de ton leadership.

Par Martin Proulx
Publié le 25 juillet 2023
Change ta perspective au sujet de la délégation pour augmenter l’impact de ton leadership

 

TL;DR : La délégation est une compétence vitale, mais souvent sous-estimée en leadership avec de nombreux leaders luttant contre les obstacles émotionnels et psychologiques. Bien réalisée, elle augmente la productivité, renforce les compétences de l’équipe et l’engagement des employés, tout en améliorant l’environnement de travail. Cependant, si elle est mal gérée, elle peut entrainer une surcharge de travail pour le leader et une diminution de la motivation des employés. L’aide d’un coach peut être précieuse pour surmonter ces obstacles et mettre en place une stratégie de délégation efficace, conduisant à un environnement de travail plus collaboratif, une satisfaction accrue des employés et une meilleure performance organisationnelle.

 

 

C’est assez évident, la délégation est une compétence essentielle de leadership pour les gestionnaires et leur organisation. Elle implique la transmission de responsabilités et de tâches à d’autres individus dans le but d’optimiser la productivité, de favoriser le développement des compétences des employés et de permettre au gestionnaire de se concentrer sur les activités stratégiques.

Dans la réalité, la délégation est un réel défi pour de nombreux leaders et gestionnaires.

 

Pourquoi est-il si difficile pour les gestionnaires de déléguer efficacement?

Sauf peut-être pour les gestionnaires qui débutent leur carrière, la délégation n’est généralement pas un défi «technique» ou associée à un manque de connaissances.

Les défis de délégation ne sont pas causés par un manque de talents ou à l’incompétence. Bien que ces facteurs peuvent influencer les communications et la capacité des jeunes gestionnaires, ils sont généralement (très) secondaires pour la majorité des leaders d’expérience.

En fait, les difficultés associées à la délégation résident plutôt dans les aspects émotionnels et psychologiques.

 

Je t’explique.

 

Sur le plan émotionnel, la délégation implique de faire confiance à ses employés pour réaliser les tâches assignées. Elle demande aux gestionnaires de se sentir à l’aise avec l’idée que d’autres peuvent réaliser le travail aussi bien (voire mieux) qu’eux.

Le lâcher-prise émotionnel est donc un élément clé d’une délégation efficace.

D’un point de vue psychologique, la délégation implique une gestion de tes croyances personnelles. Tu peux imaginer que la délégation vienne réduire ta valeur ou ton statut dans l’organisation.

Ces croyances limitantes ont malheureusement un impact sur ta capacité à bien jouer ton rôle de leader et à transférer efficacement les responsabilités.

Pas convaincu? Je te donne un peu plus de détails.

 

La délégation amène certaines personnes à résister pour différentes raisons.

En entreprise, l’atteinte de résultats est critique. Conséquemment, cela amène les leaders a s’impliquer activement dans les opérations quotidiennes. L’idée de déléguer entraine des craintes pour plusieurs.

 

Peur de perdre le contrôle

Certains leaders ont du mal à déléguer parce qu’ils ont peur de perdre le contrôle sur les résultats. Ils craignent que les tâches ne soient pas effectuées correctement ou que les employés ne prennent pas les bonnes décisions. Ces peurs les amènent à vouloir tout contrôler, ce qui ne leur permet pas de déléguer efficacement.

 

Manque de confiance

La délégation nécessite de faire confiance à ses employés pour accomplir les tâches assignées. Certains cadres ont du mal à faire confiance aux autres, soit parce qu’ils pensent qu’ils sont les seuls capables de bien faire le travail, soit parce qu’ils ont été déçus par des expériences passées. Le manque de confiance entrave la délégation et conduit à une surcharge de travail pour le leader et à une sous-utilisation du potentiel des employés.

 

Perception de perte de pouvoir

Certains leaders considèrent la délégation comme une perte de pouvoir ou de statut. Ils craignent que la délégation diminue leur importance ou leur statut dans l’entreprise ou leur capacité à prendre des décisions. Cette perception erronée entrave la délégation et empêche le développement des compétences des employés et occasionne un stress additionnel pour les leaders.

 

Manque de temps pour la formation

La délégation efficace nécessite un investissement initial de temps pour former et guider les employés. Certains leaders craignent de ne pas avoir le temps nécessaire pour former adéquatement leurs subordonnés. Ils préfèrent donc faire les tâches eux-mêmes plutôt que d’investir le temps à former leur relève.

 

Préférence pour le travail opérationnel

Certains leaders sont plus à l’aise avec les tâches opérationnelles plutôt que les activités stratégiques ou le développement des compétences de leurs subordonnés. En conservant les tâches pour eux-mêmes, ils limitent ainsi le temps disponible pour les activités pour lesquels ils ont moins de compétences ou d’intérêt.

 

Il est donc important que les leaders apprivoisent leurs craintes et surmontent ces défis. La délégation permet de libérer du temps pour se concentrer sur des tâches stratégiques, pour développer les compétences de l’équipe et renforcer la confiance entre le leader et son équipe.

 

La compétence de délégation est cruciale pour augmenter ton impact et améliorer la performance de ton équipe.

La compétence de délégation est cruciale pour augmenter ton impact et améliorer la performance de ton équipe

Si tu n’es pas encore convaincu de la valeur ajoutée d’augmenter la délégation, je te propose cinq raisons additionnelles pour t’influencer.

1. Optimisation de la productivité et de l’efficacité : Un leader ne peut pas tout faire seul. En déléguant certaines tâches, il libère du temps pour se concentrer sur des activités stratégiques qui nécessitent sa contribution unique.

 

2. Développement des compétences de l’équipe : La délégation permet aux membres de l’équipe d’acquérir de nouvelles compétences, de gagner en confiance et de grandir professionnellement. C’est une occasion pour eux d’apprendre, de se développer et de progresser et une opportunité de démontrer la valeur des «ressources humaines» dans l’entreprise.

 

3. Amélioration de l’engagement et de la motivation : Quand les gens se sentent responsabilisés et impliqués dans les décisions, ils sont généralement plus engagés et motivés. La délégation permet de favoriser un sentiment d’appartenance et de responsabilité.

 

4. Renforcement de la résilience organisationnelle : La délégation aide à diversifier les compétences et les connaissances au sein de l’équipe ou dans l’entreprise. Elle crée une forme de résilience en cas d’absence d’un employé clé, car d’autres personnes ont les compétences nécessaires pour assumer ses responsabilités.

 

5. Amélioration du climat de travail : La délégation encourage une culture d’ouverture et de confiance, où le partage des responsabilités est valorisé et où chacun a la possibilité de contribuer à la réussite de l’organisation.

 

Comment un coach peut-il aider les leaders à mieux déléguer?

Comment un coach peut-il aider les leaders à mieux déléguer?

Travailler avec un coach peut être très bénéfique pour surmonter les défis liés à la délégation. Un coach aide à identifier les obstacles psychologiques et émotionnels et à développer des stratégies pour améliorer la délégation.

Le coach aide aussi à renforcer la confiance en soi et envers les autres, à améliorer les compétences en communication et à favoriser un environnement de travail plus collaboratif.

 

1. Identifier les obstacles psychologiques : Un coach aide à explorer et à identifier les peurs, les croyances limitantes ou les attitudes qui entravent la capacité à déléguer efficacement. Le coach utilise des techniques spécifiques pour aider le leader à faire face à ces obstacles et à les surmonter.

 

2. Développer la confiance en soi : La confiance en soi est cruciale pour déléguer efficacement. Le coach aider le leader à développer cette confiance en lui-même, en ses compétences et en sa capacité à diriger et à déléguer.

 

3. Travailler sur le lâcher-prise : Le coach aide le leader à lâcher prise et à accepter l’idée que d’autres peuvent réaliser le travail aussi bien que lui, voire mieux. Le coach utilise des techniques de coaching pour aider le leader à se détacher de ses propres actions et à faire confiance à son équipe.

 

4. Développer les compétences de communication : La communication est une partie importante de la délégation. Le coach aide le leader à développer des compétences en communication efficace pour expliquer clairement les tâches à déléguer, pour donner et recevoir des feedbacks et pour suivre l’avancement des tâches déléguées.

 

5. Fournir des stratégies et des outils de délégation : Un coach propose des stratégies et des outils pour déléguer plus efficacement, comme définir clairement les attentes, établir des objectifs clairs, suivre les progrès et évaluer les résultats.

 

6. Créer un environnement de travail propice à la délégation : Le coach aide le leader à créer un environnement de travail qui encourage la délégation. Cela peut comprendre le développement d’une culture de confiance, l’encouragement de l’autonomie et de la prise d’initiative et la mise en place de systèmes pour faciliter la délégation.

 

7. Accompagner dans l’application de la délégation : Le coach accompagne le leader dans l’application concrète de la délégation. Cela peut comprendre la définition des tâches à déléguer, l’identification des personnes à qui déléguer, le suivi de la délégation, etc.

 

En résumé, le coach aider les leaders à surmonter les obstacles psychologiques à la délégation, à développer des compétences en matière de délégation et à créer un environnement propice à la délégation. Cela peut conduire à des avantages significatifs pour le leader, son équipe et son organisation.

 

Bénéfices concrets d’améliorer tes habiletés de délégation

Améliorer ses compétences en matière de délégation offre de nombreux avantages. Cela peut conduire à une meilleure productivité, une meilleure utilisation des ressources disponibles et une amélioration de la motivation et de l’engagement des employés.

Cela peut également aider à développer les compétences de l’équipe et à favoriser un environnement de travail plus collaboratif en plus de permettre aux cadres de se concentrer davantage sur les tâches stratégiques et de haut niveau.

 

1. Augmentation de la productivité et de l’efficacité : En déléguant des tâches, le leader peut se concentrer sur des activités stratégiques et à plus grande valeur ajoutée, améliorant ainsi l’efficacité et la productivité globale.

 

2. Renforcement de l’autonomie et de l’engagement de l’équipe : Lorsque les membres de l’équipe sont investis de responsabilités, ils se sentent plus valorisés, impliqués et engagés dans leur travail, ce qui augmente la motivation et la satisfaction au travail.

 

3. Développement des compétences de l’équipe : La délégation donne l’occasion aux membres de l’équipe de développer leurs compétences, d’élargir leurs connaissances et d’acquérir de l’expérience, ce qui contribue à la croissance professionnelle et à la succession dans l’organisation.

 

4. Amélioration de la résilience organisationnelle : En déléguant, le leader favorise la diversité des compétences et des connaissances au sein de l’équipe. Cela rend l’organisation plus résiliente, car d’autres personnes peuvent assumer des responsabilités en cas d’absence d’un membre clé.

 

5. Renforcement de la culture d’équipe : La délégation peut contribuer à créer une culture de confiance, de coopération et de partage des responsabilités, améliorant ainsi le climat de travail et l’efficacité de l’équipe.

 

6. Prévention de l’épuisement professionnel : En partageant les responsabilités, le leader peut mieux équilibrer sa charge de travail, prévenir le stress et l’épuisement professionnel, et ainsi maintenir sa performance et son bien-être.

 

7. Accroissement de l’innovation : En permettant aux membres de l’équipe d’assumer des tâches nouvelles et différentes, la délégation peut stimuler la créativité et l’innovation, en encourageant de nouvelles idées et perspectives.

 

La délégation est une compétence essentielle au leadership

 

La délégation est une compétence essentielle au leadership, mais nombreux sont les leaders qui la trouvent difficile. Cette difficulté provient souvent d’aspects émotionnels et psychologiques, comme la peur de perdre le contrôle ou un manque de confiance, plutôt que d’une insuffisance de compétences techniques.

Les bénéfices de la délégation sont multiples : augmentation de la productivité, développement des compétences de l’équipe, amélioration de l’engagement des employés, renforcement de la résilience organisationnelle et création d’un meilleur climat de travail.

À l’inverse, l’incapacité à déléguer efficacement peut entrainer une surcharge de travail pour le leader, une utilisation inefficace des ressources, une diminution de la motivation des employés, et empêche le développement des compétences de l’équipe.

Un coach peut aider les leaders à surmonter les obstacles à la délégation, à développer leur confiance en eux-mêmes et envers leurs équipes, et à mettre en place des stratégies de délégation efficaces.

Une meilleure délégation favorise un environnement de travail plus collaboratif, une plus grande satisfaction au travail pour les employés, et permet aux leaders de se concentrer sur des activités stratégiques, contribuant ainsi à une meilleure performance organisationnelle.

Martin Proulx - Coach en leadership - Photo avec veston assis par terre

Moi, c’est Martin. J’aide les leaders comme toi qui veulent surmonter des défis complexes, reprendre le contrôle, atteindre leurs objectifs et retrouver l’équilibre.

À ce jour, j’ai accompagné plus de 250 leaders dans différents secteurs d’activités.

Seras-tu le prochain?

Commentaire(s)
0 Comments